L’Inde annonce la fin de la construction de sa triade nucléaire

Source: Reuters

Avec la mise en exploitation de nouveaux sous-marins Arihant lanceurs de missiles, New Delhi complète la branche navale de sa triade nucléaire.

Le 17 octobre, l’Inde a confirmé la livraison des sous-marins lanceurs de missile, les Arihant (destructeur d’ennemis en sanskrit), à sa flotte. Cela implique qu’elle possède désormais des capacités nucléaires pour tous les types d’armes : aériennes, terrestres et navales.  

L’Inde est le sixième pays du monde à posséder ses propres submersibles nucléaires après la Chine, la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Russie.

Le 31 mars dernier, l'Inde a réalisé, avec succès, les tests de son missile balistique K-4, capable d’emporter une ogive nucléaire. L'essai a été effectué depuis un des sous-marins de cette classe. Il a touché sa cible, qui se trouvait à une distance de 700 kilomètres. 

Le missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) K-4, ainsi que le sous-marin Arihant, ont été fabriqués en Inde sous la direction de l'agence gouvernementale indienne responsable du développement des technologies militaires (DRDO).

Lire aussi : La France et l'Inde signent la vente de 36 chasseurs Rafale à New Delhi

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales