«La carte du Maraudeur» : une app permet de tracer les utilisateurs de Facebook Messenger

Facebook met à nu ses utilisateurs© Dado Ruvic Source: Reuters
Facebook met à nu ses utilisateurs

Si vous tenez à votre vie privée, réfléchissez à deux fois avant d’utiliser Facebook Messenger. Une nouvelle extension du navigateur Chrome a révélé que cette application générait assez de données de localisation pour suivre quelqu’un avec précision.

L’extension nommée «La carte du Maraudeur», hommage à la carte magique d’Harry Potter, repère les localisations des amis Facebook d’une personne. Elle permet de tracer les mouvements des amis, de découvrir leurs habitudes hebdomadaires.

Si quelques-uns considéreront ces informations comme pratiques, d’autres pensent que c’est carrément dégoûtant, parce qu’elles livrent les mouvements d’une personne sur un plateau d'argent aux harceleurs potentiels.

La carte du Maraudeur
La carte du Maraudeur

Mais le développeur de l’extension, l’étudiant d’Harvard Aran Khanna, veut sensibiliser les internautes sur la quantité d’information partagée sur Facebook.

«J’ai décidé de créer cette extension, parce qu’on nous dit sans cesse que nous perdons notre vie privée avec la numérisation croissante de nos vies, mais on n’en voit pas les conséquences concrètes», a-t-il écrit sur Medium.

Il a ajouté que l’extension permettait aux utilisateurs de Facebook de voir «l’utilisation potentiellement invasive» des informations qu’ils partagent et de décider pour eux-mêmes s’ils doivent s’en préoccuper.

Aran Khanna a développé l’extension après s’être aperçu que les localisations des Facebook Messenger avaient plus de cinq décimales de précision, ce qui signifie que la localisation d’un expéditeur est identifiée avec une précision d’environ un mètre.

L’étudiant a testé sa carte sur un groupe d’amis Facebook qui ont écrit dans un chat au moins une fois par jour. Aran Khanna a alors compris qu’il pouvait voir où l’un d’entre eux habitait, jusqu’à la localisation de la porte de son dortoir.

Après avoir chatté avec un ami, il a découvert qu’il pouvait pister ses mouvements horaires. En fin de journée, il a pu retracer l’historique des localisations de son ami.

La carte du Maraudeur
La carte du Maraudeur

Aran Khanna a analysé deux semaines des donnés du chat pour pister l’horaire de travail d’un étudiant qui se trouvait à l’autre bout du pays, à l’université de Stanford. Il pouvait même prédire le moment où son ami arrive ou quitte les immeubles du campus.

Puis, l’étudiant d’Harvard a réalisé qu’il pouvait faire de même pour ceux qui n’étaient pas ses amis sur Facebook. Par exemple, il pouvait tracer les localisations des gens qui prenaient part à un message de groupe créé pour organiser des parties de poker.

Aran Khanna a souligné qu’il était très facile pour les gens d’oublier les infos qui sont automatiquement partagée sur Facebook Messenger. «Le principal problème, c’est que chaque fois que vous ouvrez votre téléphone et envoyez un message, il est facile d’oublier que vos données de y sont rattachées. De plus, il semble si inoffensif d’attacher une localisation dans un message, mais le problème, c’est qu’au fil du temps les informations de ces messages s’accumulent», a expliqué l’étudiant.

Par défaut, Facebook inclut les données de localisation dans tous les messages. Ces dernières peuvent être désactivées, mais nombreux sont ceux qui ne le font pas.

La carte du Maraudeur
La carte du Maraudeur

«Tous ceux à qui j’ai montré cette extension étaient étonnés ou horrifiés par la quantité de leurs données personnelles qui étaient en ligne à disposition de leurs amis (et même de parfaits étrangers). Alors, il semble que c’est un problème», a déploré Aran Khanna.

Selon lui, Facebook travaille sur la désactivation de l’extension de piste.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales