Irak : au moins 34 morts dans un attentat de l'EI contre la communauté chiite

© Ahmed Saad Source: Reuters

Au moins 34 personnes ont été tuées et 36 autres, blessées dans un attentat suicide commis le 15 octobre dans un quartier chiite de Bagdad, ont annoncé des responsables médicaux et de la sécurité. L'Etat islamique a revendiqué l'attaque.

Un kamikaze a fait détoner sa ceinture d'explosifs dans une tente où des musulmans chiites recevaient des condoléances à al-Chaab, un grand quartier chiite dans le nord de la capitale irakienne, selon les responsables médicaux et les forces de sécurité.

Attentat suicide dans un quartier chiite de Bagdad

Dans un communiqué publié par son agence de propagande Amaq, l'Etat islamique a revendiqué l'attentat qui a également fait 36 blessés.  

Daesh considère les chiites, majoritaires en Irak, comme des hérétiques et ces derniers sont régulièrement visés par des attaques.

L'EI s'est emparé en 2014 de vastes pans du territoire irakien. 

Avec l'aide de la coalition internationale menée par Washington, les forces armées irakiennes ont regagné le terrain perdu face à l'EI et cherchent désormais à reprendre le bastion principal des djihadistes, la ville de Mossoul, au nord du pays. 

Lire aussi : L'Etat islamique réprime brutalement un complot visant à rendre Mossoul aux autorités irakiennes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales