Dmitriï Peskov : les amendements à la loi sur le secret d’Etat n’ont aucun lien avec l'Ukraine

Dmitriï Peskov© Natalia Séliverstova Source: RIA NOVOSTI
Dmitriï Peskov

Le porte-parole du président russe Dmitriï Peskov a déclaré que le décret présidentiel sur la non révélation du nombre de soldats qui sont morts dans des opérations spéciales en temps de paix n’était pas lié au conflit du Donbass.

«Non, cela n’est pas lié à l’Ukraine», a divulgué Dmitriï Peskov.

Selon le service de presse du Kremlin, Vladimir Poutine n’a aucune intention d’autoriser les opérations spéciales en Ukraine. D’après le porte-parole du président, la décision de classer comme confidentielles les informations sur le nombre de soldats qui meurent lors d’opérations spéciales poursuit la préservation de l’intérêt national. 

«On assiste à une amélioration de la législation relative à ce qui touche le secret d’Etat.[…] Dans ce cas-là, certains ministères croient que ce régime de secret correspond le mieux aux intérêts de l’Etat», a ajouté Dmitriï Peskov.

Jeudi 28 mai, le président russe a signé un décret modifiant les articles relatifs au secret d’Etat. Selon les nouveaux amendements, on ne divulgue pas les pertes des soldats morts dans des opérations spéciales en temps de paix. Auparavant, c’était le nombre de soldats morts dans un véritable conflit qui restait confidentiel.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales