Jérusalem-Est : deux morts et plusieurs blessés dans une attaque terroriste (PHOTOS, VIDEOS)

© Capture d'écran Twitter, @AmichaiStein1.

Deux individus ont été tués et au moins quatre autres blessés, dans une attaque à l'arme à feu contre une station de tramway à Jérusalem-est dans la matinée du 9 octobre. Le tueur a été abattu par les forces israéliennes.

D'après la police israélienne, citée par l'agence AFP, un «terroriste» palestinien, qui circulait en voiture près du quartier général de la police à Jérusalem-Est, a ouvert le feu sur des passants, dans la matinée du 9 octobre. Selon la même source, l'assaillant a ensuite pris la fuite en direction d'un quartier palestinien, où il a été abattu par la police israélienne.

Au moins six personnes ont été touchées par des balles lors de l'assaut, rapportent les responsables de la police israélienne. Deux des victimes – un agent de police et une passante –, qui avaient été hospitalisées en raison de leur état critique, sont décédées, a indiqué le porte-parole de l'hôpital Hadassah.

Un journaliste d'une chaîne israélienne avait évoqué plus tôt le chiffre de sept blessés.

Le même journaliste a relayé sur Twitter l'image d'une voiture présentée comme celle utilisée par l'assaillant.

L'attentat a été qualifié par le mouvement islamiste palestinien Hamas de «réponse» à «l'occupation» israélienne de Jérusalem-est, a rapporté le Jerusalem Post.

De leur côté, les Etats-Unis ont déclaré «condamner dans les termes les plus forts l'attaque terroriste», dans un communiqué du porte-parole du Département d'Etat, Mark Toner.

33 Israéliens et 220 Palestiniens tués en 2015

L'attaque s'inscrit dans une longue liste d'incidents violents opposant Israéliens et Palestiniens : l'an dernier, 33 Israéliens et deux Américains avaient été tués dans des attaques de Palestiniens, tandis que 220 Palestiniens avaient trouvé la mort à Jérusalem-Est, dans les territoires occupés par Israël à l'ouest du pays ou dans la bande de Gaza. Parmi ces derniers, 149 avaient été qualifiés par les autorités israéliennes d'assaillants, tandis que les autres sont morts lors d'affrontements avec les forces de l'ordre.

Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville, est occupée par les autorités israéliennes depuis 1967 en dépit de la condamnation de cette annexion par les Nations unies.

Lire aussi : Palestinien ou israélien ? Les utilistateurs de Facebook votent pour leur attentat préféré

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales