Deux voitures explosent et font dix morts dans le centre de Bagdad

Une fumée provient du site de l'explosion de la bombe à Bagdad Source: Reuters
Une fumée provient du site de l'explosion de la bombe à Bagdad

Deux hôtels de luxe du centre de la capitale irakienne ont été touchés par des explosions de voitures piégées qui ont tué au moins dix personnes et en ont blessé au moins 30 autres, selon des sources policières et médicales.

Les explosions qui avaient apparemment été coordonnées ont pris pour cible l’hôtel cinq étoiles Cristal Grand Ishtar (l’ex-Sheraton) et le Babylon dans le centre de la capitale irakienne.  

La première voiture piégée a explosé près de l’hôtel Babylon qui vient d’être rénové. Quelques minutes après, une deuxième explosion s’est produite près de l’hôtel Ishtar et aurait également endommagé le club voisin d’Al-Alawiyah. 

Cette attaque s’est produite alors que le pays connaît de grave turbulences et des explosions de violence quasi-quotidiennes depuis que le début de l’opération militaire des Etats-Unis dans le pays en 2003.

Le bilan de l’année 2013 fut le plus lourd : 9 800 morts et une percée du groupe terroriste Daesh qui est parvenu à prendre le contrôle de vastes portions du territoire irakien. Il y a quelques mois seulement, le gouvernement irakien a levé un couvre-feu nocturne qui était en vigueur depuis près d’une décennie.

Malgré les raids aériens de la coalition internationale encadrée par les Etats-Unis, les djihadistes de Daesh contrôlent toujours la ville stratégique de Ramadi à l’ouest de la capitale alors que les affrontements avec les forces gouvernementales se produisent régulièrement à 30 kilomètres seulement de Bagdad. L’Etat islamique a également revendiqué d’innombrables attentats meurtriers commis dans le pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales