La marine israélienne intercepte le «bateau des femmes» qui se dirigeait vers Gaza

REUTERS/Mohammed Salem Source: Reuters
REUTERS/Mohammed Salem

La marine israélienne a intercepté sans violence, ce mercredi 5 octobre, le «bateau des femmes» selon un communiqué de l'armée. Ce navire se dirigeait vers les côtes de la bande de Gaza pour dénoncer le blocus israélien.

«La marine israélienne a redirigé ce bateau pour éviter une violation du blocus maritime légal», a ajouté le texte en soulignant que les militaires avaient effectué une fouille du bateau qui s'est «déroulée sans incident».

La radio publique israélienne, citant un officier de la marine, a précisé que le bateau a été arraisonné à 35 milles au large des côtes de Gaza et que l'opération s'est déroulée sans violence, comme prévu. Le bateau et les passagères à son bord vont être dirigés vers le port d'Ashdod dans le sud d’Israël, a ajouté la radio.

Une porte-parole du «bateau des femmes» Claude Léostic jointe par téléphone a pour sa part indiqué à l'AFP que «le contact avait été perdu avec l’embarcation, il s'agit apparemment d'une coupure des communications».

Soumise depuis 2006 à un rigoureux blocus israélien, l'enclave palestinienne est gouvernée par le mouvement islamiste Hamas, que trois guerres ont opposé à Israël entre 2008 et 2014.

Depuis 2008, plusieurs expéditions civiles ont tenté, à chaque fois vainement, de forcer le blocus de ce territoire miné par la pauvreté et le chômage. 

L'épisode le plus marquant reste celui de la flottille de 2010 quand un assaut israélien s'était soldé par la mort de dix militants turcs à bord du Mavi Marmara.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales