Moscou installe des missiles sol-air S-300 en Syrie pour la défense de la base navale de Tartous

Une batterie de S-300 © Kirill Kallinikov Source: Sputnik
Une batterie de S-300

Une batterie de missiles anti-aériens S-300 a été déployée en Syrie, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères russe. L'objectif de cette batterie est de protéger une base navale et ses navires de guerre a ajouté le ministère.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Igor Konachenkov a confirmé l'affectation d'une batterie de missiles S-300 à la défense de la base navale de Tartous.

«En effet, la République arabe syrienne a bien reçu un système anti-aérien. Ce dispositif est destiné à assurer la sécurité de la base navale de Tartous et des navires situés sur la côte», a affirmé le porte-parole.

Igor Konachenkov s'est étonné de l'agitation causée en Occident par l'annonce du déploiement de cet armement. «Le S-300 est un dispositif purement défensif et ne constitue aucune menace», a-t-il expliqué.

L'intervention du porte-parole a eu lieu après que Fox News a annoncé qu'un S-300 a été livré en Syrie. Trois responsables américains interrogés par la chaîne conservatrice ont affirmé que Moscou poursuivait l’accroissement de ses opérations militaires en Syrie.

En novembre 2015, la Russie avait déployé son dernier système de défense anti-aérien S-400 sur la base syrienne de Hmeimim, suite à la perte d'un chasseur russe abattu par la Turquie au dessus de la frontière entre les deux pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales