Eruption du mont Barujari en Indonésie : près de 400 touristes manquent à l'appel (VIDEOS)

Le mont Barujari en éruption, le 27 septembre 2016. Photo ©Agence Antara Foto/Reuters
Le mont Barujari en éruption, le 27 septembre 2016. Photo ©Agence Antara Foto/Reuters

Des centaines de touristes ont dû fuir la montagne après que le mont Barujari est entré en éruption. Un millier de randonneurs et de touristes se trouvaient aux alentours du volcan et des centaines de personnes ne sont toujours pas localisées.

Selon un porte-parole des autorités indonésiennes, plus d'un millier de personnes ont été évacuées et près de 400 autres n'ont toujours pas été localisées. Des opérations de sauvetage et de repérage sont toujours en cours.

Après l'éruption du mont Barujari en Indonésie, un volcan qui culmine à 3 700 mètres d'altitude, les randonneurs et les touristes fuient les lieux.

Le volcan a propulsé une impressionnante colonne de fumées et de cendres volcaniques dans le ciel indonésien.

Selon les autorités, la «plupart» des quelque 1 000 touristes qui étaient dans les environs du volcan aurait quitté les lieux en sécurité, mais un bilan et un décompte précis des victimes de l'éruption reste difficile à effectuer. En effet, beaucoup de visiteurs auraient quitté les lieux sans passer par les sorties officielles et n'auraient donc pas été répertoriés.

Environ 120 randonneurs, des étrangers pour la plupart, ont été localisés alors qu'ils redescendaient sains et saufs les flancs du volcan. 

L'éruption a aussi été filmée depuis les airs. Le nuage de cendres perturbe le trafic aérien, notamment entre Bali et Perth, en Australie.

Le mont Barujari est un cône volcanique se situant lui-même dans le cratère plus vaste du volcan Rinjani. Il est situé sur l'île de Lombok, à l'est de Bali. C'est encore l'un des sommets les plus élevés de l'archipel indonésien qui attire de nombreux touristes et randonneurs du monde entier.

Le mont Rinjani est l'un des 129 volcans actifs de l'archipel indonésien, lequel se trouve sur la fameuse «ceinture de feu» du Pacifique, qui court jusqu'au Japon en passant par la Nouvelle-Zélande.

Voir aussi : Un réveil vigoureux du Piton de la Fournaise à la Réunion

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales