Hollande : l'initiative franco-allemande pour l'Ukraine accorde une autonomie au Donbass (VIDEO)

François Holande a révélé à France 2 quelques détails du plan franco-allemand de règlement du conflit ukrainien négocié avec Poutine et Porochenko les 5 et 6 février, il a parlé d'une "forte autonomie" pour les territoires occupés par les insurgés.

Le président de la République a dévoilé quelques éléments de l’initiative franco-allemande de résolution de la crise ukrainienne. Il a annoncé que le projet prévoit la création d’une zone démilitarisée de 50 à 70 kilomètres de part et d'autre de l'actuelle ligne de partage entre l'armée et les insurgés ainsi qu'une forte autonomie pour territoires des républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk. « Ces gens-là se sont fait la guerre. Ce sera difficile de leur faire partager une vie commune », a souligné François Hollande en justification de ces mesures.

Ces déclarations viennent confirmer des suppositions relayées par les médias selon lesquelles le plan de paix franco-allemand serait fondé sur les propositions du président russe Vladimir Poutine formulées en septembre dernier.

Le président français a donné cette information après deux jours de consultations à Kiev puis à Moscou avec les présidents ukrainien et russe. Les négociations, si l'on en croit le porte-parole du président Dmitri Peskov, ont été « constructives et substantielles ». La version finale du plan de paix ne sera pas présentée au public avant dimanche. Elle comprendra « les propositions avancées par Petro Porochenko et les suggestions apportées par Vladimir Poutine » d'après les précisions de Peskov.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales