La découverte d’une bombe de 200 kg entraîne l’évacuation des habitants de Cologne, en Allemagne

Les retraités quittent leur maison de soins à Cologne Source: Reuters
Les retraités quittent leur maison de soins à Cologne

Près de 20 000 habitants de la ville allemande de Cologne ont été évacués suite à la découverte d’une grosse bombe datant de la Seconde guerre mondiale pendant les préparations d’un chantier de construction.

La neutralisation de l’explosif, retrouvé près du pont de Mülheim sur le Rhin, doit avoir lieu dans l’après-midi, a fait savoir l’agence d’information DPA.

La bombe de fabrication américaine longue de 1,76 mètre était enterrée à cinq mètres de profondeur, ce qui complique considérablement la tâche des démineurs. «Une bombe aussi grande ne peut pas être retirée de terre aussi simplement. Nous devons d’abord creuser un large trou autour», a dit le responsable de l’opération Dieter Daeneck à FAZ.

20 000 personnes ont dû quitter leur maison, dont un millier de résidents d’une maison des soins, ce qui a nécessité la participation d’une dizaine d’ambulances. Toutes les écoles et les jardins d’enfants de la zone dans un périmètre d’un kilomètre autour de la bombe. Le zoo de Cologne a aussi été fermé, selon DPA.

Les autorités locales ont également suspendu la navigation sur le Rhin et ont fermé l’espace aérien autour de la ville. En effet, si la bombe avait explosé, elle aurait causé «des ondes de choc sur une longue distance pouvant arracher des toits, des fenêtres, des portes etc» a raconté le porte-parole de l’équipe de sapeurs-pompiers Wolfgang Wolf, cité par Deutsche Welle.

Même si cela fait 70 ans que la Seconde guerre mondiale est terminée, les bombes non explosées continuent d’être retrouvés régulièrement en Allemagne. La semaine dernière, une autre bombe de cette époque a provoqué l’évacuation de 31 000 habitants à Hanovre.

En savoir plus : des milliers d’habitants de Hanovre évacués à cause d’une grosse bombe de la Seconde guerre mondiale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales