Oups, vous n’imaginez pas pourquoi la fusée Proton a chuté : les résultats de l’enquête officielle

La lancement d'un Proton-M depui le cosmodrome Baïkonour Source: RIA NOVOSTI
La lancement d'un Proton-M depui le cosmodrome Baïkonour

Selon le représentant officiel du Comité d’enquête de la Russie Vladimir Markine, les ingénieurs ont installé le capteur de vitesse à l’envers, ce qui a entraîné le dysfonctionnement du système de pilotage.

L’enquête ouverte suite à l’accident du lancement de la fusée a révélé que trois employés du Centre public de recherche et de production spatiale n’ont pas suivi  la réglementation établie par la documentation technologique, ce qui a entraîné l’installation incorrecte des capteurs, a fait savoir Vladimir Markine, cité par RIA Novosti.

«Les actions des ouvriers ont entraîné le dysfonctionnement du système du pilotage de la fusée porteuse, ce qui a été une cause directe de sa chute et sa destruction», a expliqué le responsable.

Proton-M est la plus grande fusée porteuse au sein de la flotte spatiale russe. Cette fusée a déjà mis plusieurs satellites russes et étrangers en orbite. En été 2013, Proton-M, chargé de trois satellites de navigation russe GLONASS, a explosé dans le ciel une minute après son lancement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales