Une candidate d'opposition aux législatives turques blessée par balle pour des motifs non politiques

Elif Dogan Turkmen, députée du parti Parti républicain du peuple, photo de https://www.facebook.com/
Elif Dogan Turkmen, députée du parti Parti républicain du peuple, photo de https://www.facebook.com/

Elif Dogan Turkmen, candidate aux législatives turques de la part du Parti républicain du peuple [CHP], principal parti d’opposition dans le pays, a été blessée par balle dans une une attaque probablement motivée par des relations d’affaires.

Sur la vidéo de RT, on peut voir que les choses se sont déroulées très vite : à peine la candidate est entrée dans le restaurant, elle a été suivie par un homme d’âge mûr qui a dégainé son pistolet et porté plusieurs tirs sur la femme, la blessant au genou. 

Turkmen a été hospitalisée, elle serait pour le moment dans une condition stable. Dans un communiqué, Turkmen a dit que les attaques ne décourageraient pas son parti à la veille des élections. 

«Nous poursuivrons notre travail à toute vitesse et même plus fortement qu’avant, dès que possible», a-t-elle déclaré dans son communiqué.

La police recherche l’assaillant qui s’est enfui avec son complice de la scène du crime dans une voiture de location qu’ils ont abandonné plus loin. Le gouverneur d’Adana Mustafa Büyük a écarté les explications politiques de l’incident en disant que c’était plutôt le résultat d’une dispute entre la politicienne et son avocat».

A la suite de l’attaque, le dirigeant du parti CHP Kemal Kilicdaroglu a appelé les membres de son parti à rester tranquille et a demandé aux autorités de rendre les assaillants à la justice alors que les attaques contre les hommes politiques d’opposition sont devenues plus fréquentes à l’approche des élections du 8 juin. 

A Adana, c’est la deuxième attaque en quatre jours contre un candidat aux élections législatives. Samedi dernier, un candidat du Parti de la justice et du développement Ramazan Demir a été poignardé trois fois à l’estomac. 

Le parti pro-kurde, le Parti démocratique des peuples, a aussi connu des attaques. Ainsi, le 18 mai, ses deux sièges à Adana et dans la ville voisine de Mersin sont devenus les cibles de deux attentats à la bombe  presque simultanés qui ont fait au moins quatre blessés. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales