Disparu depuis longtemps, un tigre de Tasmanie aurait été repéré par une caméra (VIDEO)

© Thylacine Awareness Group of Australia / YouTube

Des images vidéo montrant un tigre de Tasmanie courant dans les terres sauvages australiennes a été mise en ligne. Le problème, c'est que l’animal a été déclaré «éteint» en 1936.

La vidéo publiée par le groupe Thylacine Awareness Group of Australia présente en gros plan un animal. Des experts sont sûrs qu'il s'agit d'un tigre de Tasmanie ou Thylacine, son nom scientifique.

Bien que la vidéo ait été filmée en 2008, elle n'a été publiée que le 16 septembre 2016. Le fondateur du groupe Thylacine Awareness, Neil Waters, affirme que plusieurs caractéristiques indiquent que l’animal serait un tigre de Tasmanie ou une possible sous-espèce.

Le tigre de Tasmanie est un animal rayé avec une longue queue rigide comme si c’était un os, ainsi qu'un cou épais. Il est plus trapu qu’un chien ou un renard. Selon Neil Waters, toutes ces caractéristiques sont évidentes sur la vidéo.

Selon le groupe, la femme qui a tourné la vidéo a aperçu l’animal une dizaine de fois pendant une année. «Sa tête à l'air préhistorique», a attiré son attention.

Une autre chose a intéressé cette femme. «J’ai Googlé sur la façon dont les renards urinent et ils urinent comme les chiens. Mais cet animal s‘est adossé contre un roseau et a uriné comme un chat», a-t-elle confié.

Lire aussi : En Australie, un jeune prévoyait de faire un attentat avec un kangourou kamikaze

Elle affirme en outre avoir aperçu un renard et un tigre de Tasmanie au même moment dans la même région, ce qui lui a permis de faire la distinction entre les deux animaux.

Originaire d’Australie, de Tasmanie et de Nouvelle-Guinée, l’espèce des tigres de Tasmanie a été déclarée «éteinte» en 1936, lorsque leur dernier représentant connu vivant s'est éteint au zoo de Hobart, en Tasmanie justement.

Plusieurs personnes ont pourtant déclaré avoir vu cet animal mais leurs affirmations n'ont par été prises au sérieux car elles étaient dans l'incapacité d'en apporter une preuve tangible.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales