En Australie, un jeune prévoyait de faire un attentat avec un kangourou kamikaze

Arrêté par la police de Melbourne, un apprenti terroriste a raconté qu'il envisageait décapiter un policier et équiper un kangourou d'explosifs pour le lancer sur des officiers. Il voulait également dessiner un drapeau de Daesh sur l'animal.

C'est ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées. Pour Sevdet Ramadan Besim, 19 ans, pas question d'être un simple terroriste.

Son plan : frapper l'Autralie avec son animal fétiche, le kangourou, qu'il aurait peint pour l'occasion aux couleurs de Daesh. 

Interpellé grâce à l'espionnage de ses conversations électroniques, les policiers ont précisé qu'en plus du kangourou kamikaze, il prévoyait de décapiter un policier.

Original jusqu'au bout, il a plaidé non coupable. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales