Fausse alerte : un avion de Saudi Airlines brièvement isolé à l’aéroport de Manille

Un Boeing 747-300 de Saudi Airlines © Terence Ong/Wikipédia
Un Boeing 747-300 de Saudi Airlines

Selon Saudi Airlines, une fausse alerte de détournement a provoqué l’isolement d'un de ses avions à l’aéroport de Manille, aux Philippines. Le pilote avait appuyé par erreur sur un bouton d'urgence, laissant penser que l'appareil était menacé.

Le chef de la police de Manille s'est rendu en urgence à l’aéroport, affirmant qu’il y avait là-bas un «problème». Le chef de l’aviation civile des Philippines a confirmé que l’avion avait été isolé.

L’avion identifié comme le vol SVA 872 à provenance de Djeddah, en Arabie saoudite, a atterri à l’aéroport de Manille à environ 15h, heure locale. Selon la chaîne de télévision ABS-CBN, 300 passagers pourraient être à bord.

Sur Twitter circule la rumeur selon laquelle l’avion aurait pu être détourné. Selon d’autres informations, le pilote aurait appuyé sur le signal d’alarme par erreur.

L’équipage de l’avion a informé l’aéroport après l’atterrissage que l’appel de détresse lancé lors du vol était une erreur, selon le directeur général de l’aéroport. Saudi Airlines a aussi, de son côté, confirmé que cette brève panique était due à une fausse alerte, parce que le pilote a appuyé sur un bouton d'urgence sans le vouloir.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales