Bombes à New York : entre nuggets, voitures et Afghanistan, le curieux parcours d'Ahmad Khan Rahami

Bombes à New York : entre nuggets, voitures et Afghanistan, le curieux parcours d'Ahmad Khan Rahami© Eduardo Munoz Source: Reuters
L'opération du FBI au restaurant où travaillait le suspect

Ahmad Khan Rahami, âgé de 28 ans, travaillait avec des membres de sa famille dans un fast-food spécialisé dans le poulet frit dans la ville d'Elizabeth dans le New Jersey. Rien ne laissait penser qu'il serait suspecté d'avoir posé des bombes.

«C'est un gars vraiment sympa, voilà ce qui est effrayant», explique l'un des habitués du restaurant, Rayn McCann. «On ne pouvait rien suspecter, il parlait tout le temps de ses voitures. Il adorait les Civics, conduire vite... Voilà ce qu'il faisait, parler de voitures», ajoute-t-il, n'en revenant manifestement pas que l'homme qu'il fréquentait au quotidien soit suspecté de terrorisme.

Mais, si l'on en croit les propos du gouverneur de New York Andrew Cuomo sur CNN, Ahmad Khan Rahami a pourtant «beaucoup» voyagé, notamment en Afghanistan et au Pakistan, où il avait une épouse. «Mais nous n'avons trouvé à ce stade aucun lien avec l'Etat islamique ou les talibans qui pourrait expliquer ce comportement», a précisé le gouverneur.

Le New York Times, de son côté, évoque des amis du suspect qui ont remarqué «un changement de comportement et de sa pratique religieuse, après ce qu'ils croient avoir été un voyage en Afghanistan». Il aurait disparu quelque temps, il y a environ quatre ans, selon le quotidien. 

Le maire d'Elizabeth, Chris Bollwage, a souligné qu'il n'était «pas dans les radars» de la police locale. Sa famille avait cependant eu maille à partir avec la mairie qui l'avait obligée à réduire les horaires d'ouverture du fast-food familial où Ahmad Khan Rahami travaillait.


Arrêté pour possession d'arme et agression aggravée... mais jamais inculpé

Les Rahami – l'une des rares familles musulmanes dans un quartier fortement hispanique – estimaient être victimes de sentiments islamophobes, ce qu'a démenti le maire d'Elizabeth. «Il s'agissait de plaintes déposées par le voisinage [du restaurant], cela n'avait rien à voir avec l'ethnie ou la religion [mais] avec le bruit causé par les clients le soir», a-t-il précisé. La ville a obtenu gain de cause en 2012.

En 2014, Ahmad Khan Rahami a néanmoins été arrêté pour possession d'arme et agression aggravée lors d'un incident domestique. Il n'a toutefois jamais été inculpé.

Le jeune homme est soupçonné de terrorisme dans le cadre de l'enquête sur l'explosion survenue le 17 septembre au soir dans le quartier de Chelsea, à Manhattan, et sur la bombe artisanale placée sur le parcours d'une course à pied organisée dans la matinée du 17 septembre à Seaside Park, une ville côtière du New Jersey.

Lire aussi : «Acte intentionnel» : au moins 29 blessés dans une explosion à New York



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»