Des SU-27 russes interceptent encore des avions espions américains au-dessus de la mer Noire

Source: Reuters

Des avions espions ont été repérés près de la frontière russe, le 7 septembre, alors qu'ils volaient avec leur transpondeur éteint. L'interception s'est déroulée selon les règles internationales, rapporte le ministère russe de la Défense.

Dans un communiqué diffusée le 7 septembre, le ministère russe de la Défense explique avoir dépêché des Su-27 en direction d'appareils américains P-8 Poseidon qui ont «à deux reprises essayé de s'approcher de la frontière russe au-dessus de la mer Noire sans que leurs transpondeurs soient branchés».

Les pilotes russes ont agi en conformité avec les règles internationales en vigueur lors de tels incidents, a déclaré Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense. Les chasseurs russes Soukhoï ont décollé depuis leur base, en Crimée, et la procédure a duré 19 minutes.

C'est la deuxième fois dans la même journée qu'un tel incident se produit. Dans la matinée, un autre avion américain avait ainsi été intercepté, alors qu'il survolait lui aussi la mer Noire, à proximité de l'espace aérien russe en Crimée. L'incident a été confirmé par les autorités des Etats-Unis.

Des interceptions «dangereuses» ?

Le Pentagone avait toutefois qualifié l'interception russe de «risquée et peu professionnelle». Toujours selon les Etats-Unis, l'avion espion, dont le transpondeur était éteint, procédait à une simple mission de reconnaissance de «routine» pour collecter des renseignements. Lors de l'interception, les avions russe et américain auraient frôlé la collision, s'approchant l'un de l'autre à moins de trois mètres.

L'armée russe doit engager dans le courant du mois de septembre des exercices militaires d'envergure, intitulés «Caucase 2016», dans la région. Et selon la Russie, les avions de l'OTAN ont déjà tenté de mener des opérations de renseignement.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales