Le président iranien appelle les musulmans à «punir l'Arabie saoudite pour ses crimes»

Source: Reuters

Le torchon brûle entre le royaume sunnite et la république islamique. La charge du président iranien Hassan Rohani appelant les musulmans à la vengeance contre Riyad est sans précédent depuis plus de deux décennies.

«Les pays de la région et le monde islamique doivent  coordonner leurs actions pour régler les problèmes et punir le gouvernement saoudien», a déclaré Hassan Rohani.

«Si le problème avec le gouvernement saoudien se limitait au hadj, on aurait peut-être trouvé une solution. Mais malheureusement ce gouvernement, avec les crimes qu'il commet dans la région et son soutien au terrorisme, verse le sang des musulmans en Irak, en Syrie, au Yémen», a-t-il ajouté.

Les relations entre l'Iran et l'Arabie saoudite se sont dégradées ces dernières années, les deux pays s'affrontant tant sur le plan idéologique que pour la course à l'hégémonie dans la région. Les tensions religieuses entre chiites et sunnites se voient ainsi exacerbées par la multiplication des foyers de crise, de la Syrie, au Yémen en passant par l'Irak ou encore Bahreïn.

Sous le feu des critiques pour la guerre qu'elle conduit au Yémen, l'Arabie saoudite a récemment fait scandale pour avoir contraint l'ONU de censurer l'un de ses rapports l'accusant d'y faire une majorité de victimes civiles et notamment des enfants.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales