L’archevêque de Dublin : l'Eglise doit ouvrir les yeux après le référendum

L’archevêque de Dublin Diarmuid Martin© Tony Gentile Source: Reuters
L’archevêque de Dublin Diarmuid Martin

L’Eglise irlandaise doit ouvrir les yeux après la légalisation par référendum du mariage entre personnes du même sexe, a estimé l’archevêque de Dublin Diarmuid Martin. Le prélat catholique admis que l’église aurait pu s’éloigner des jeunes.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision irlandaise RTE News, Diarmuid Martin a appelé l’Eglise irlandaise à renouer les liens avec les jeunes gens. Il a qualifié le référendum de «révolution sociale». «Ce qui se passe est une révolution sociale et, peut-être, les gens dans l’église ne comprennent pas ce que cela implique», a confié l’archevêque de Dublin à RTE News.

Selon Diarmuid Martin, le référendum reflète le point de vue des jeunes et l’église doit trouver une langue pour parler avec eux, pour leur faire passer son message «pas seulement sur ce sujet, mais en général». Personnelle, l’archevêque a reconnu avoir voté «non».

Le dignitaire de l’Eglise a admis que cette dernière ne devait pas nier les réalités. «La plupart de ces jeunes qui ont voté "oui" sont issus de nos écoles catholiques où ils étudié pendant 12 ans», a-t-il confié. «Cela ne signifie pas que nous renonçons à enseigner nos valeurs sur le mariage et la famille», a néanmoins prévenu Diarmuid Martin.

L’Eglise catholique contrôlait il y a quelques années encore chaque aspect de la vie irlandaise, mais son influence a diminué en raison de la sécularisation de la société et à cause de l’impact des scandales de maltraitance des enfants.

L’Irlande s’est laïcisée après le scandale de pédophilie de prêtres catholiques qui avait été hautement médiatisé en 2011. Le Premier ministre irlandais Enda Kenny avait déclaré à l’époque que l’incapacité du Vatican à régler ce problème démontrait «le disfonctionnement, la déconnexion et l’élitisme» de la culture du Vatican. On constate en outre que depuis quelques décennies, la fréquentation des messes par les fidèle est en chute libre.

En savoir plus : Les Irlandais ont voté pour le mariage gay

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales