Un restaurant néerlandais efface Israël de sa carte culinaire

Image de facebook du restaurant Le Souq
Image de facebook du restaurant Le Souq

Les propriétaires d’un restaurant néerlandais ont été critiqués pour avoir remplacé Israël par Palestine sur la carte des spécialités moyen-orientales de leur restaurant. Ils affirment que cela répond à un impératif culinaire et non politique.

Un homme politique néerlandais Jan Hutten s’est aperçu de l’absence du nom d’Israël sur un set de table du restaurant, ou plutôt que toute l’aire géographique représentant l’Etat d’Israël portait l’appellation Palestine. Il a alors demandé aux propriétaires de l’établissement, dénommé Le Souq et situé dans le hall du marché de Rotterdam, de se justifier.


Le président régional du parti de droite Appel chrétien-démocrate Jan Hutten a déclaré que cela lui avait laissé un arrière-goût désagréable. «Un nouveau pays au Moyen Orient ? Dans le hall du marché de Rotterdam, ils sont catégoriques sur la position d’Israël. Bizarre», a-t-il aussitôt tweeté, accompagnant son texte d’une photo du set de table incriminé.

En réponse, la propriétaire de Le Souq, Nadia Afkir, a confié au journal The Aglemeen Dagbald daily «notre restaurant est spécialisé dans les saveurs du Moyen Orient» et a ajouté que l’inspiration du restaurant venait de «l’ancienne cuisine palestinienne». Selon elle, le set de table «ne fait que donner le nom des pays où l’on trouve les plats et les produits que nous proposons». Le restaurant ne s’attendait pas à ce que cette carte soit prise en considération sur le plan politique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales