L'Etat islamique revendique la fusillade de Copenhague qui a fait trois blessés

Des policiers sécurisent la zone après la fusillade Source: Reuters
Des policiers sécurisent la zone après la fusillade

Le Danois suspecté d'avoir tiré sur deux policiers et un civil à Copenhague est un «soldat de l'EI» selon l'agence Amaq, organe de propagande de l'Etat islamique.

«L'auteur de l'attaque qui a visé la police de Copenhague est un soldat de l’Etat islamique et a mené cette opération en réponse aux appels à frapper les pays de la coalition», a indiqué Amaq, faisant allusion à la coalition anti-djihadistes menée par les Etats-Unis.

Après avoir blessé deux agents et un passant dans le quartier de Christiana, l'homme avait réussi à s'enfuir après la fusillade, mais la police l'a localisé et interpellé le lendemain dans un logement en banlieue. C'est là qu'il a été grièvement blessé au cours d'un échange de tirs, alors qu'il tentait de s'enfuir de nouveau. Il est mort des suites de ses blessures à l'hôpital.

Selon la police, le suspect, qui s'appellerait Mesa Hodzic et serait originaire de Bosnie, avait «apparemment des liens avec Millatu Ibrahim [un groupe djihadiste d'origine allemande implanté au Danemark] et des sympathies pour l'EI». Elle a toutefois précisé que rien, pour le moment, ne portait à croire que cela avait joué un rôle dans la fusillade.

Lire aussi : Fusillade nocturne à Copenhague : trois blessés, dont deux policiers, le tireur arrêté

Plus de détails à venir...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales