Six athlètes des Jeux olympiques de Pékin sanctionnés par le CIO pour dopage

Source: Sputnik

Le Comité international olympique (CIO) disqualifie six athlètes des Jeux de Pékin de 2008, dont trois Russes, un Arménien, un Azerbaïdjanais et un Moldave car soupçonnés de s’être dopés.

Le scandale du dopage n’en finit pas de rebondir. Le CIO a annoncé son intention de retirer les médailles olympiques reçues aux Jeux de Pékin à six ressortissants de pays issus de l’Union soviétique, notamment trois athlètes de nationalité russe, un arménien, un azerbaïdjanais et un moldave.

Le CIO a conduit de nouvelles analyses, réalisées sur des échantillons conservés depuis les JO de 2008 et conclu que ces six athlètes se sont dopés.

Ainsi, Tatyana Firova perd sa deuxième place au relais 4x400 mètres dames. Les cinq autres athlètes sont haltérophiles : dans leur catégorie de poids respective, Nadezda Evtyukhina est maintenant privée de sa médaille de bronze, Marina Shaïnova de l’argent, l’arménien Tigran Martirosyan perd également sa troisième place, le moldave Alexandru Dudoglo et un azerbaidjanais Intigam Zairov se voient retirer leur neuvième place.

Lire aussi : Les haltérophiles russes suspendus pour un an après les JO de Rio

Au final, le CIO a déclaré avoir déjà trouvé des traces de produits dopants dans les échantillons de 60 athlètes des JO de Pékin et de 38 des JO de Londres. Selon les données révélées sur leur site, les experts ont déjà réexaminé pas moins de 1 243 échantillons.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales