L’Algérie bat des records : la plus moderne des mosquées y ouvrira ses portes en décembre (VIDEOS)

© Capture d'écran du site http://www.constructionweekonline.com/

La construction de la grande mosquée d'Alger, dotée de la plus vaste esplanade et du plus grand minaret du monde, sera terminée fin 2016. Elle pourrait aussi devenir la plus chère du monde, un milliard d’euros ayant déjà été dépensés.

Le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville Abdelmadjid Tebboun a indiqué que le projet de la Grande mosquée d'Alger était achevé à «près de 85%», ce qui signifierait que son inauguration pourrait être prévue pour la fin de l'année 2016.

Une fois ouverte, la grande mosquée d’Alger - ou Djamaâ el-Djazaïr - pourra accueillir environ 120 000 fidèles et sera doté d’un minaret de 300 mètres de hauteur.

Selon le projet, la mosquée devrai être la plus moderne du monde, comprenant plusieurs bâtiments indépendants, disposés sur un terrain d’environ 20 hectares avec une surface brute de plus de 400 000 mètres carrés. On y verra aussi une salle de conférences, un musée d’art et d’histoire islamiques, un centre de recherches sur l’histoire de l’Algérie, des locaux commerciaux, un restaurant, des bibliothèques et un parking de 6 000 places.

Le prix de la construction a soulevé des questions dans la presse. Selon les estimations, le gouvernement algérien a déjà dépensé un milliard d’euros depuis 2011 pour ce projet.  

«Une telle mosquée est faite pour durer quatre à cinq siècles, pour cela nous devons choisir des matériaux qui traversent le temps», a précisé Abdelmadjid Tebboun.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales