Des dirigeants de l’UE reprochent à Angela Merkel ses pressions pour les quotas de migrants

Des dirigeants de l’UE reprochent à Angela Merkel ses pressions pour les quotas de migrants Source: Reuters
Le Premier ministre slovaque Robert Fico, la chancelière allemande Angela Merkel, la Premier ministre polonaise Beata Szydlo, le Premier ministre hongrois Viktor Orban et le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka
Suivez RT France surTelegram

Les dirigeants de quatre pays européens ont critiqué Berlin qui insiste sur l'instauration de quotas de migrants, alors que la chancelière allemande s’est rendue en Pologne, ferme opposante à la stratégie allemande de prise en charge des réfugiés.

Angela Merkel qui est arrivée à Varsovie pour négocier avec ses homologues polonais, slovaque, tchèque et hongrois, a dû faire face à leur mécontentement concernant la politique de répartition par quotas des migrants au sein de l'Union européenne soutenue par Berlin.

Lors de la conférence de presse conjointe, la chancelière allemande a indiqué qu'il fallait continuer à discuter de la clé de répartition des quotas, des propos qui sont loin d'avoir fait l'unanimité auprès des autres politiciens présents. «La République tchèque ne peut pas accepter aucun système de quota de répartition obligatoire de réfugiés», lui a rétorqué le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka.

La République tchèque, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie forment le dénommé «Groupe de Visegrad» qui s’oppose fermement à tout système de répartition de migrants entre les différents pays membres de l’UE.

Lors de la rencontre les Premier ministres tchèque et hongrois ont également proposé de renforcer la coopération européenne en matière sécurité, question vitale pour toute l’Europe. «L’UE a perdu son adaptabilité et nous n’avons pas de bonne réponse à la migration et au terrorisme», a déploré Victor Orban, Premier ministre hongrois.

Lire aussi : Angela Merkel reconnaît que des terroristes se mêlent aux flux de migrants

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix