Manbij : les photos qui montrent comment Daesh utilise des boucliers humains pour s'échapper

Le convoi n'a pas été attaqué, les djihadistes avaient pris en otage des civils dans leurs véhicules© Capture d'écran du compte Twitter @cdersim3
Le convoi n'a pas été attaqué, les djihadistes avaient pris en otage des civils dans leurs véhicules

Des photos aériennes montrent comment des dizaines de militants de l’Etat islamique ont fuit Manbij, dans le nord de la Syrie en se servant de civils pour éviter d’être pris pour cible. Certains seraient déjà passés en Turquie.

Le cliché daterait du 12 août. On y voit des dizaines de véhicules fuyant la ville syrienne de Manbij au nord de la Syrie. Des membres de Daesh, paniqués à l’idée que la ville tombe aux mains des rebelles kurdes et arabes soutenus par les Etats-Unis, ont utilisé des civils pour couvrir leur fuite.

Selon le colonel Chris Garver, porte-parole de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, entre 100 et 200 militants de Daesh ont emmené les membres de leurs familles à bord de véhicules pour quitter  la ville le plus vite possible, prenant en outre des otages civils pour se protéger de leurs ennemis.

En savoir plus : Des forces soutenues par les Etats-Unis ouvrent un passage à des centaines de combattants de Daesh

Chaque voiture contenait un ou plusieurs habitants de la ville. «On se devait de les traiter comme des non-combattants. On n'a pas tiré. On les a regardé fuir», a expliqué le colonel Garver.

Les forces rebelles syriennes disent avoir offert un sauf-conduit à Daesh pour leur permettre de fuir en évitant les pertes civils. Les terroristes ont donc quitté la ville sous la surveillance des drones de la coalition afin qu'ils ne se regroupent pas.

Des centaines de civils ont été relâchés le lendemain alors que certains sont parvenus à s'échapper.

Plus de chance qu’à Falloujah

Ce n'est pas la première fois que les membres de Daesh se servent de civils dans leur combat. Selon le colonel Garver, ils sont déjà allés jusqu’à «jeter des civils sur la ligne de front afin de les faire abattre et de transformer cela en propagande».

En savoir plus : 150 djihadistes et 260 véhicules de Daesh détruits par des frappes près de Falloujah (VIDEO)

En juin dernier, des soldats du califat avaient tenté de fuir Falloujah en masse avant d’être littéralement pulvérisés par des avions irakiens et ceux de la coalition internationale. Des dizaines de véhicules avaient alors été détruits.

Auteur: Hussam Al-Hakem

Selon Associated Press qui cite des responsables militaires américains, plusieurs terroristes qui ont fuit Manbij se seraient d'ores et déjà rendus en Turquie alors que les autres seraient toujours en Syrie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales