Belgique : les nationalistes déclarent la guerre au burkini

Source: Reuters

Les nationalistes flamands veulent non seulement bannir le burkini de toutes les piscines mais ils désirent également que cette tenue de bain soit proscrite sur toute la côte flamande révèle le quotidien belge De Standaard.

«Je ne crois pas que les femmes, au nom de la foi, veulent marcher sur la plage avec une telle monstruosité», a déclaré la députée flamande Nadia Sminate, membre de la N-VA (Nieuw-Vlaamse Alliantie ou Nouvelle alliance flamande). «Si vous permettez cela, vous placez ces femmes en dehors de la société» ajoute-t-elle.

Selon La Libre, la députée souhaite interdire le burkini sur l'ensemble du territoire flamand, voire belge. «Nous vivons en Flandre et nous définissons les règles. Si nous affirmons que nous avons besoin de fixer des limites afin de respecter nos valeurs, nous devons le faire», martèle la parlementaire nationaliste.

Mais, comme en France, de telles décisions dépendent actuellement des communes. Pour étudier la question révèle De Standaard, le bureau d'études de la formation de Bart De Wever, maire d'Anvers et président de la N-VA, travaillerait déjà sur un cadre juridique qui permettrait cette interdiction. 

En France, plusieurs maires ont déjà émis des arrêtés pour interdire le burkini sur les plages, soulevant une vive polémique. Une démarche que soutient Manuel Valls, qui exclut néanmoins une législation nationale en la matière. En Belgique, le port du voile intégral est interdit dans les lieux publics depuis 2012.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales