Des chercheurs américains et suisses créent un réseau anonyme encore plus sûr que Tor

© Kara Andrade Source: AFP

Le MIT américain et l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne affirment avoir mis au point un nouveau réseau anonyme sur Internet, baptisé Riffle, qui serait plus sécurisé et plus rapide qu'aucun autre.

Tor, la référence en matière de réseaux informatiques censés garantir l'anonymat des internautes, risque de faire face à une rude concurrence dans les mois à venir : des scientifiques du Machusetts Institute of Technology (MIT), aux Etats-Unis, et de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse, ont annoncé mi-juillet la réalisation d'un réseau imbattable en matière de sécurité, du nom de Riffle.

Ce dernier permettrait, théoriquement, de naviguer sur internet et de communiquer via des messageries instantanées sans que les données personnelles de l'utilisateur ne puissent être découvertes par les sites visités ni, par exemple, par les services de renseignement. Un avantage conséquent, après la découverte récente par des chercheurs de la Northeastern University de Boston de failles de sécurité dans le réseau Tor.

En outre, Riffle, selon ses créateurs, bénéficierait d'une fluidité de navigation et d'échanges de fichiers supérieure à celle garantie par son rival.

Pas de date de sortie à l'horizon

L'accès à cette petite merveille technologique, toutefois, n'est pas pour tout de suite. «Il n'y a pas encore de version téléchargeable de Riffle – Albert Know [l'auteur principal de l'article de recherche présentant le réseau] a déclaré qu'il souhaitait d'abord nettoyer le code, dans la mesure où il ne s'agit pour l'instant que d'un prototype», a fait savoir un journaliste de TechCrunch, un site spécialisé dans les nouvelles technologies. «Aucun plan de commercialisation, non plus, n'est prévu pour l'instant» a-t-il ajouté.

Lire aussi : Des hackers vendent aux enchères des «cyber-armes volées à la NSA»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales