Afghanistan : les talibans envahissent Baghlan, région qui mène à la capitale, Kaboul

Source: Reuters

Les talibans poursuivent leur offensive en Afghanistan. A l’issue de combats qui ont duré plusieurs jours, ils ont réussi à repousser la police de son siège de Dahana-e-Ghori dans la province septentrionale de Baghlan.

Le vice-chef de la police, Amir Gul Hussainkhil, a annoncé que les forces de sécurité afghanes avaient procédé à un recul tactique après plusieurs jours de combats acharnés dans la province de Baghlan, dans le nord du pays. 

«Si les talibans peuvent contrôler les régions de Dahana-e-Ghori et Baghlan-e-Markazi, où les combats se poursuivent toujours, ils obtiendront un accès à l’autoroute principale [qui traverse] neuf provinces», a-t-il précisé.

Lors de ces combats, au moins 33 soldats afghans ont été capturés par les terroristes talibans, et plusieurs dizaines ont été tués. Ces chiffres sont néanmoins à prendre avec précaution car ce sont ceux de Zabiullah Mujahid, porte-parole des talibans connu pour souvent exagérer ses chiffres.

A l’issue de la bataille, les soldats afghans ont remarqué que les talibans étaient mieux entraînés et équipés qu’auparavant.

«Les talibans sont lourdement armés, des unités en uniforme sont équipées de matériel de vision de nuit et d'armes modernes», a souligné le commandant Murad.

Dans ce contexte, Kaboul est allé jusqu'à accuser le Pakistan voisin d'attiser le conflit en fournissant aux terroristes des armes de meilleure qualité.

Lire aussi : La carte qui vous montre l'avancée des Talibans en Afghanistan

  

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales