Darya Klishina, exclue des Jeux de Rio : «Je suis victime d'un système de manipulation du sport»

Source: Sputnik

Suite à la décision inattendue de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) d’exclure Darya Klishina des JO de Rio, la sauteuse en longueur russe a déposé un recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

«Je suis une athlète propre, je l’ai prouvé maintes fois. Je suis devenue la victime de ceux qui ont créé un système de manipulation du sport et de ceux qui l’utilisent dans leurs buts politiques», a posté la sauteuse en longueur russe, Darya Klishina, sur sa page Facebook.

L’athlète a aussi ajouté qu’elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour défendre sa réputation car elle ne se dope pas. «J’ai déposé un recours devant le TAS pour qu’on ne m’exclue pas des JO de Rio», a-t-elle poursuivi en précisant que la décision devait être prise le 14 août.

Pour le moment, le TAS a confirmé le recours de la sauteuse en longueur russe mais n'a fait aucun autre commentaire.

Le ministre russe des Sports , Vitaly Moutko, a précisé que les provocations contre les athlètes russes pourraient se poursuivre et l’histoire de Darya Klishina, se répéter.

«Je peux dire que cela pourrait ne pas être la dernière provocation. Je reste sans voix, ils [l’IAAF] l’ont eux-mêmes autorisée [à participer aux JO de Rio]… Il y a des provocations qui sont faites dans un but précis. Leur objectif est maintenant le sport russe», a-t-il précisé.

Darya Klishina était la seule des 68 athlètes Russes ayant déposé un recours devant la TAS contestant la décision de la Fédération internationale d'athlétisme de bannir les athlètes russes des épreuves de Rio à avoir été autorisée à participer aux Jeux olympiques. Elle avait invoqué le fait qu'elle s'entraînait et vivait en Floride depuis 2013 et qu'elle n'avait pas de contacts avec les agissements dénoncés en Russie et ce «système de dopage étatique» dénoncé par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Pourtant, le 10 août,  l’IAAF est revenue sur sa décision et a exclu des JO de Rio Darya Klishina, comme tous les autres membres de l'équipe russe d'athlétisme.

«Il semble que [Darya] Klishina soit citée dans le rapport McLaren», a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. 

En savoir plus : Rio 2016 : exclue des Jeux par l'IAAF, l'athlète russe Darya Klishina fait recours devant le TAS

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales