Djihadi Girl : une petite fille décapite une poupée dans une nouvelle vidéo de Daesh

Des combattants de Daesh Source: Reuters
Des combattants de Daesh

Daesh a publié une nouvelle vidéo choquante, dans laquelle une petite fille décapite une poupée avec un couteau. Une nouvelle mise en scène macabre et appel au meurtre des «infidèles».

Dans la vidéo, on peut voir une petite fille portant le niqab commencer à chanter avec une voix aiguë. Alors qu’elle prononce ses menaces, elle brandit un couteau devant la caméra. A la fin de la vidéo, l’enfant se met à genoux et coupe la tête d’une poupée en criant le traditionnel «Allahu Akbar !»

On ignore où et quand la vidéo a été filmée. Elle a été diffusée la semaine dernière sur l’application Telegram.

Depuis le début de ses agissements, Daesh n’hésite pas à utiliser des enfants dans sa propagande. Mais il est impossible de savoir si les bambins agissent volontairement devant les caméras ou s'ils font l'objet de menaces et de pressions.

L’Etat islamique ne filme pas seulement des enfants mais les entraînerait aussi dès leur plus jeune âge, selon un rapport d’Europol du mois dernier. Selon le document, le nombre d’enfants naissant de parents djihadistes est en constante augmentation. Ils en seraient déjà à la deuxième «génération» de terroristes.

Les enfants menacent déjà d’attaques en Europe. Il y a quelques jours, une fille de 16 ans, qui avait promis de commettre un attentat en France, a été interpellée à Melun (Seine-et-Marne).

Lire aussi: Une mineure «très radicalisée», qui se disait prête à commettre un attentat, présentée à la justice

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales