France : le tourisme mis à mal à cause de la vague d'attentats terroristes

Source: Reuters

Le nombre de nuitées des touristes étrangers en France a baissé en moyenne de 10% au cours des six premiers mois de 2016 à cause des craintes suscitées par les attentats, selon le secrétaire d'Etat chargé de la promotion du tourisme, Matthias Fekl.

«La clientèle à fort pouvoir d'achat des Etats-Unis, d'Asie ou du Golfe a fortement réagi aux attentats et les hôtels haut de gamme souffrent davantage que les autres», souligne le secrétaire d'Etat dans une interview au Journal du Dimanche.

Pour le mois de juillet, la France enregistre une diminution de près de 10% des nuitées par rapport à la même période l'année dernière. 

«La France doit rester la première destination mondiale avec une offre variée, à la fois haut de gamme et populaire, culturelle, gastronomique, sportive», estime Matthias Fekl.

Le ministre affirme aussi que, en 2015, malgré les attentats, la France avait battu un record de fréquentation avec 85 millions de voyageurs. «Soyons fier de notre art de vivre», conclut le ministre.

Ce dernier a aussi rappelé avoir annoncé le 18 juillet à Nice, quatre jours après l'attentat qui a fait 85 morts sur la Promenade des Anglais, différentes mesures (dont le report des remboursements de prêts et l'étalement des échéances sociales et fiscales) pour soutenir l'activité touristique dans le sud-est de la France, industrie qui assure dans cette région quelques 75 000 emplois.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales