Canada : une ville frappée par les inondations après avoir été ravagée par un incendie (IMAGES)

Capture d'écran YouTube, @Off Road Insider.
Capture d'écran YouTube, @Off Road Insider.

Des pluies torrentielles ont inondé la ville canadienne de Fort McMurray, le 1er août. Trois mois plus tôt, celle-ci avait dû faire face à un gigantesque brasier, qui avait détruit plus de 2 000 constructions.

Après le feu, l'eau : lundi 1er août, des inondations provoquées par des pluies diluviennes ont conduit à la fermeture des routes de la ville de Fort McMurray, au Canada.

Les autorités ont conseillé aux habitants de réduire au maximum leurs déplacements, et de récupérer tous leurs objets de valeur situés dans les sous-sols des maisons. L'état d'urgence n'a toutefois pas été déclenché, et les résidents de la ville n'ont pas été contraints d'évacuer les lieux.

Le niveau des eaux a commencé à baisser dans la journée de lundi, mais de nouvelles averses sont attendues dans les prochains jours. Les autorités ont pour l'instant annoncé que l'étendue des dommages causés par les eaux n'était pas connue.

C'est la deuxième fois en l'espace de quelques mois que les citoyens de Fort McMurray subissent des aléas climatiques ravageurs. En mai dernier, les 90 000 habitants de la ville avaient été évacués de celle-ci en raison d'un immense incendie. Les flammes étaient alors parvenues à détruire plus de 2 000 maisons et bâtiments.

Un acharnement du sort que n'ont pas manqué de relever un certain nombre d'internautes.

Lire aussi : Incendies au Canada : Trudeau refuse l’aide de la Russie mais accepte celle de l’Afrique du Sud

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales