Pour Moscou, le changement de nom du Front Al-Nosra n'est que du «rebranding» et ne changera rien

Source: Reuters

Alors que le Front Al-Nosra tente de se désolidariser d'Al-Qaida par une simple opération de changement de nom, la Russie réaffirme qu'elle continuera à combattre les terroristes en Syrie, quel que soit le nom qu'ils se donnent.

«Peu importe comment ils s'appellent eux-mêmes, Al-Nosra est et restera une organisation terroriste», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. «L'objectif d'Al-Nosra reste le même : la création d'un califat avec ses méthodes des plus cruelles et barbares», a ajouté le chef de la diplomatie russe.

«Dans leur opération de changement d'image, les terroristes ont même essayé de dissimuler leur drapeau, en changeant le noir pour du blanc», a noté le ministre russe, avant de conclure : «Il va sans dire que toute tentative de changement de leur image est vaine.»

Pour le département d'Etat américain, le Front Al-Nosra reste un objectif militaire important et une cible pour les frappes aériennes, mais les Etat-Unis semblent donner une sorte de seconde chance à l'organisation terroriste. Le porte-parole du département d'Etat américain a effet déclaré : «Nous allons attendre de voir, nous jugeons d'un groupe en fonction de ses actes et non pas en raison de son nom»

Le chef du Front al-Nosra, Abou Mohammad al-Jolani avait annoncé le 28 juillet que son groupe rompait ses liens avec al-Qaïda, et ce avec l'accord du groupe terroriste, de façon à ce que les Etats Unis et la Russie ne le prenne plus pour cible en tant que groupe ayant prêté allégeance à al-Qaïda.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales