Sept nageurs russes privés des Jeux de Rio par la Fédération internationale de natation

La nageuse russe Yulia Efimova Source: Reuters
La nageuse russe Yulia Efimova

La FINA a annoncé que sept nageurs russes n’auront pas le droit de participer aux Jeux, le CIO ayant statué qu’il en revenait aux fédérations sportives internationales de décider elles-mêmes de la participation des sportifs russes.

Le site de la FINA mentionne les noms suivants des nageurs russes : Mikhail Dovgaluk, Yulia Efimova, Natalia Lovtcova, Anastasia Krapivina; Nikita Lobintsev, Vladimir Morozov et Daria Oustinova.

Les quatre premiers nageurs, déjà suspendus pour dopage par le passé, ont été disqualifiés. Les trois derniers sportifs ne pourront pas prendre part aux JO non plus, parce que leurs noms sont mentionnés dans le rapport de l’Agence mondiale antidopage.

Cette annonce intervient au lendemain de la décision du Comité international olympique (CIO) de ne pas suspendre tous les athlètes russes des Jeux olympiques à Rio. Le Comité a autorisé les fédérations sportives internationales à prendre leur propre décision concernant la participation des athlètes russes aux JO en se fondant sur un nombre de critères, dont l’absence d’historique de dopage.

La FINA est ainsi la première fédération internationale à exclure des sportifs russes sur la base des critères fixés par le CIO.

Dans le même temps, la FINA a précisé que les nageuses synchronisées, les plongeurs et les joueuses de water-polo participeront aux JO, comme ils ne sont impliqués dans aucun scandale de dopage.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales