Elève anglaise : «Vous ne devriez pas regarder mes jambes»

Tartan utilisé pour certains uniformes scolaires Source: Reuters
Tartan utilisé pour certains uniformes scolaires

Une école anglaise a interdit les jupes dans son établissement car les professeurs de sexe masculin se sentaient gênés estimant que certaines jeunes filles fréquentant l’établissement remontaient leurs jupes trop haut.

Les adolescentes montrant trop leurs jambes risquent dorénavant d’être envoyées en retenue, pour manquement au nouveau code vestimentaire en vigueur au lycée de Bridlington, dans le Yorkshire.

Les mesures de répression ont été mises en place après qu’une élève a dit «vous ne devriez pas être en train de regarder mes jambes» à son professeur suite à une altercation.

La principale de l’établissement Sarah Pashley a également accusé les jeunes étudiantes de «dépasser les limites» en portant des pantalons trop moulants.

En savoir plus : Envoyée en retenue pour une robe dos nu

Les parents, excédés, se retrouvent à devoir acheter de nouveaux pantalons d’uniforme dans les magasins «autorisés» vendant des pantalons moins serrés. L’administration scolaire se plaint que certaines élèves achètent des vêtements trop moulants dans des magasins non autorisés. Ceci cause des confrontations entre personnels enseignants et élèves ainsi qu’entre l’école et les parents, qui pensent que les habits qu’ils leur ont acheté respecte les règles de l’établissement.

Les familles répliquent que les restrictions devraient aussi s’appliquer aux professeurs femmes, souvent vues en talons hauts, jupe courte et hauts décolletés.

Plus de 1000 parents ont signé une pétition contre ce nouveau code vestimentaire faisant loi.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales