L'Etat islamique a abattu un hélicoptère de combat près de Palmyre, les deux pilotes russes morts

L'Etat islamique a abattu un hélicoptère de combat près de Palmyre, les deux pilotes russes morts Source: Sputnik
Hélicoptère de type Mi-24 sur la base militaire russe en Syrie
Suivez RT France surTelegram

Les combattants de Daesh ont abattu un hélicoptère de fabrication russe appartenant à la Syrie, mais opéré par deux soldats russes, morts dans le crash, a fait savoir le ministère russe de la Défense.

«Le 8 juillet, les pilotes instructeurs russes Evgueni Dolguine et Riafagat Khabibouline menaient un vol d'essai sur un hélicoptère Mi-25 syrien [version export du Mi-24] chargé de munitions dans le province de Homs», a indiqué pour commencer le communiqué officiel du ministère de la Défense.

«L'équipage a reçu l'ordre du Groupe de commande syrien de les aider à défaire l'avancée des terroristes grâce à sa force de frappe. Le capitaine de l'aéronef, Riafagat Khabibouline a pris la décision d'attaquer.»

Le ministère de la Défense a déclaré que grâce à l'efficacité de leur intervention, l'avancée terroriste a pu être annihilée.

Cependant, leur hélicoptère a été abattu alors qu'il effectuait son demi-tour pour rentrer à la base. «Ayant utilisé toutes leurs munitions, alors qu'ils rentraient à la base, l'hélicoptère a été abattu par des terrorsites depuis le sol et s'est écrasé dans une zone contrôlée par le gouvernement syrien. L'équipage n'a pas survécu», a précisé le ministère de la Défense, ajoutant que les deux pilotes recevront une décoration à titre posthume pour leur bravoure.

L'hélicoptère aurait été abattu par un missile américain TOW, selon interfax qui cite une source au sein du ministère russe de la Défense.

Aller plus loin : un soldat russe meurt après des bombardements près d'Alep

La tragédie de vendredi porte à 10 le nombre de pertes russes dans le conflit syrien.

En juin, le soldat Anton Eriguine a souffert de blessures qui lui ont été fatales lors d'un assaut des djihadistes sur le Centre russe pour la réconciliation, dans la province d'Homs.

Plus tôt au mois d'avril, la Russie a rendu hommage au lieutenant Prokhorenko, qui s’est comporté en héros en ordonnant un bombardement aérien sur sa position alors qu'il était entouré de terroristes, plutôt que de tomber entre leurs mains, près de Palmyre.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»