Une députée «anti-mariage gay» ministre de l’égalité de David Cameron

Caroline Dinenage arrive à la rencontre du cabinet des ministres de David Cameron Source: Reuters
Caroline Dinenage arrive à la rencontre du cabinet des ministres de David Cameron

Le Premier ministre britannique David Cameron a nommé mardi Caroline Dinenage au poste de «ministre de l’égalité», une critique de longue date du mariage gay qui estime que l’Etat «n’a pas le droit» de redéfinir la notion du mariage.

Caroline Dinenage, qui occupe désormais le poste du sous-secrétaire d'Etat parlementaire au sein du ministère de la justice et celui de ministre de l’égalité au département de l'Education britannique, avait voté contre le mariage gay en 2013.

Cette année-là, elle avait également déclaré au journal LGBT PinkNews que l’Etat «n’avait pas le droit» d’altérer la signification traditionnelle du mot «mariage». Elle avait même ajouté qu’«interdire aux couples de même sexe de se marier n’altérait en rien leur relation».

Dans une lettre adressée au journal, Dinenage avait fait remarquer que la définition légale du mariage dépendait de l’église, qui estime pour sa part que «le mariage dans sa nature est l’union "d’un homme et d’une femme"».

«Ces propositions ne figuraient pas dans les trois manifestes principaux ni dans le programme de la coalition pour le gouvernement. Comme je l’ai dit, selon la loi en vigueur, les couples homosexuels peuvent bénéficier d’un partenariat civil mais pas de mariage civil et je crois qu’il n’y a aucune raison pour que ça change», avait écrit Caroline Dinenage.

Cette nomination de la députée de Gosport, dans le South Hampshire, a suscité une vague de critiques qu’elle a cependant balayées d’un tweet affirmant qu’elle soutenait complètement le mariage homosexuel et s’attacherait également à renforcer les droits de ceux qui appartiennent à la communauté LGBT.

La nomination de Nicky Morgan, actuelle secrétaire d'Etat à l'Education, au poste du ministre de l’égalité en 2013 avait d’ailleurs également été controversée. Nicky Morgan, comme Caroline Dinenage, avait voté contre la légalisation du mariage homosexuel en 2013, de même que les membres influents et haut-placés du parti conservateur qui figurent aujourd’hui parmi les ministres de Cameron, comme Michael Fallon, Priti Patel, Robert Halfon, John Whittingdale, Stephen Crab et Jeremy Wright.

En savoir plus : «Guérir l’homosexualité» : un thème à la mode en Angleterre

A ce sujet, le directeur général de PinkNews Benjamin Cohen a déclaré : «J’espère que tout comme Nicky [Morgan] qui l’a précédée, Caroline annoncera qu’elle change d’avis et reconnaîtra l’importance du mariage pour tous en Angleterre et au pays de Galles».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales