Atrocités sans fin : Daesh aurait ébouillanté des combattants déserteurs

Source: Reuters

La chaîne de télévision américaine Fox News a déclaré en citant des témoins, que des terroristes de Daesh auraient «fait cuire» certains de leurs membres, coupables d’avoir déserté le champ de bataille en Irak.

Le groupe terroriste Daesh est depuis longtemps connu par ses atrocités, même envers ses propres partisans. Les journalistes de Fox News ont réussi à interviewer des habitants qui ont affirmé avoir été témoins de violentes représailles de la part de l’Etat islamique.

D’après leurs témoignages, après la chute de la ville de Falloujah en Irak, les terroristes auraient ébouillanté sept déserteurs. 

«Les terroristes ont noué leurs mains et leurs pieds et les ont jeté dans un chaudron rempli d’eau bouillante», ont-ils fait savoir.

De plus, au moins 19 de leurs combattants auraient été abattus à la fin de la bataille, car ils auraient aussi été pris en train de se soustraire au feu ennemi. 

Les forces irakiennes ont lancé leur offensive en mai dernier. En deux mois, elles ont réussi à pénétrer dans la ville et la libérer complètement. Le 26 juin, les autorités ont annoncé sa libération complète en précisant que les 50 000 habitants pris en otage pouvaient maintenant reprendre une vie normale. En abandonnant la ville, les islamistes ont abandonné des grandes cages où ils auraient torturé leurs otages.

La ville de Falloujah avait été prise par Daesh il y a deux ans. Elle était pour les terroristes un fief stratégique à cause sa position géographique avantageuse, à seulement 50 kilomètres de la capitale irakienne Bagdad. 

Lire aussi : Palmyre au bulldozer : Daesh publie une nouvelle vidéo sur la destruction de la ville antique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales