Manifestations dans le Minnesota après le meurtre d’un second Afro-américain par la police (VIDEO)

© chrismikejensen / Instagram

Un jour après la mort d’Alton Sterling et quelques heures après celle de Philando Castile, quelques centaines de personnes révoltées par cette nouvelle bavure policière ont défilé dans la rue et devant la résidence du gouverneur du Minnesota.

Le 7 juillet, aux petites heures, plus de 200 personnes se sont rassemblées pacifiquement à l’endroit de la mort de Philando Castile, tué la veille au soir par un agent de police.

Alors que la foule gagnait en nombre, elle s’est dirigée vers la résidence du gouverneur de l’Etat du Minnesota, Mark Dayton, en scandant «Pas de justice, pas de sommeil» ou encore «Mark Dayton, ça vous fait quelque chose ?»

Si l’on ignore si celui-ci était à l’intérieur au moment de la manifestation, certains, sur les réseaux sociaux, ont assuré qu’il avait été évacué par la police.

Au soir du 6 juillet, Philando Castile a trouvé la mort des suites de coups de feu tirés par un officier de police alors qu’il se trouvait dans sa voiture en compagnie de sa petite amie, qui a filmé l’incident, et de la fille de cette dernière, âgée de quatre ans. Le couple avait été arrêté en raison d’un feu arrière cassé. La victime est décédée de la suite de ses blessures, peu après son arrivée à l’hôpital.

ATTENTION VIDEO PERTURBANTE

"Please don't tell me my boyfriend just went like that."

Une vidéo publiée par RT (@rt) le

La veille, un autre Afro-américain, Alton Sterling, avait été abattu par balle par un officier de police alors qu’il avait été plaqué au sol.

En savoir plus : La vidéo d’un nouvel afro-américain abattu par la police enflamme les Etats-Unis (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales