Excès de zèle : un énième Afro-américain abattu par un policier pour rien (VIDEO)

Source: Reuters

Une bavure policière a mené à la mort d’un Afro-américain. Un policier a tiré plusieurs fois sur un jeune homme afro-américain après avoir déclaré posséder une arme à feu en sortant ses papiers de sa poche.

Philando Castile, un Afro-américain âgé de 32 ans, a été abattu dans sa voiture dans la ville américaine de Saint-Paul, dans l’Etat du Minnesota. Sa compagne Lavish Reynolds qui se trouvait dans le même véhicule au moment du drame, ainsi que sa petite fille, a raconté que les tirs étaient inattendus.

Dans la soirée du 6 juillet, un officier de la police de la route a arrêté leur voiture pour un feu arrière cassé. Le policier a demandé à ce que Philando Castile sorte du véhicule pour un contrôle d'identité. C'est à ce moment que l’histoire a tourné au vinaigre.

Selon les dires de Lavish Reynolds, son petit ami a prévenu le policier qu'il portait une arme sur lui mais a précisé qu’il détenait un permis de port d’arme. Même si une forte majorité d'Américains possède des armes, cette information a surpris le policier qui a pointé son arme sur le véhicule.

Lire aussi : Etats-Unis, meurtre d'un jeune afro-américain par un policier blanc, la vidéo qui choque

A partir de ce moment, Lavish Reynolds a lancé un Facebook Live. Alors que Philando Castile essayait d'atteindre  son portefeuille pour montrer au policier ses documents, l’officier lui a tiré dessus plusieurs fois. D’après l’enquête médicale, le policier a atteint Philando Castile à au moins quatre reprises.

ATTENTION : LES IMAGES CI-DESSOUS PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE

La vidéo hallucinante de Lavish Reynolds dure un peu plus de 10 minutes. A la fin, Lavish Reynolds reprend la parole et explique que son petit ami était une personne «sans histoires», qu’il travaillait pour l'école publique de la ville de Saint Paul et qui n'avait jamais fait partie d'un gang ou été en prison.

La police a ouvert une enquête fédérale contre le policier. «Un pistolet a été retrouvé sur place», a-t-il été déclaré dans un communiqué publié le 7 juillet.

La mort de Philando Castile ravive encore une fois les débats sur les abus policiers contre les Afro-américains. 24 heures plus tôt, un autre Afro-américain avait également été abattu par la police lors de son arrestation, cette fois en Louisiane.

Lire aussi : La vidéo d’un nouvel afro-américain abattu par la police enflamme les Etats-Unis (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales