Une adolescente israélienne tué lors d'une attaque au couteau en Cisjordanie occupée

Une adolescente israélienne tué lors d'une attaque au couteau en Cisjordanie occupée Source: Reuters
Nouvelle attaque au couteau en Cisjordanie occupée
Suivez RT France surTelegram

Deux Israéliens ont été attaqués le 30 juin dans une colonie de Cisjordanie occupée. L'une des victimes, une adolescente et citoyenne américaine, est décédée de la suite de ses blessures. L'assaillant a été tué par les forces de sécurité.

Nouvelle attaque au couteau en Cisjordanie occupée. Le 30 juin, un homme a fait irruption à Kyriat Arba. Selon les autorités israéliennes, il a pénétré dans une maison et a poignardé une adolescente.

La jeune fille, Hallel Yaffa Ariel, était une «citoyenne américaine», a confirmé John Kirby, porte-parole du département d'Etat.

Des gardes de sécurité sont arrivés sur place, ont tiré sur l'attaquant qui a réussi à blesser un des gardes au couteau avant d'être tué.

La jeune fille, âgée de 13 ans, n'a pas survécu à ses blessures. Elle est décédée peu après sont transfert à l'hôpital. Le garde, âgé de 31 ans, est grièvement blessé, selon les services de secours israéliens.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé un meurtre «horrible» et «les appels à la violence» qui poussent selon lui à ce genre d'attaque

Le porte-parole de l'armée a diffusé une photographie de la chambre de la jeune fille, qu'elle partageait avec ses soeurs âgées de 10 ans et 4 ans, montrant le sol et son lit recouverts de sang.

Le ministère de la Santé palestinien a identifié le Palestinien auteur de l'attaque comme Mohammad Nasser Taraïra, âgé de 19 ans, et originaire de Bani Naïm, un village palestinien proche de Hébron, en Cisjordanie.

Le père de l'assaillant arrêté, son village d'origine bouclé

Le Premier ministre israélien a souligné qu'il attendait de la direction palestinienne qu'elle condamne «clairement et sans équivoque» le meurtre et qu'elle prenne des «mesures immédiates pour mettre fin à l'incitation à la violence».

A la suite de consultations avec son ministre de la Défense Avigdor Lieberman, M. Netanyahou a annoncé le bouclage du village de Bani Naïm, la révocation des permis de travail pour les membres de la famille de Mohammad Nasser Taraïra, et le début de la procédure pour détruire sa maison. Des mesures habituellement prises à la suite de ce genre d'attaques.

Le père de l'assaillant a été arrêté par l'armée et des témoins palestiniens ont confirmé que le village de Bani Naïm avait été entièrement bouclé à la mi-journée.

Depuis le 1er octobre, les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à des violences qui ont coûté la vie à 211 Palestiniens, 33 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais.

Le secteur de la colonie de Kyriat Arba et la ville voisine de Hébron ont concentré une large part des attaques.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix