Oural : neiges de mai à Tchéliabinsk, des milliers de personnes privées d’électricité

Oural : neiges de mai à Tchéliabinsk, des milliers de personnes privées d’électricité
Capture d'écran d'une vidéo YouTube https://www.youtube.com/watch?v=9JGAzZagz2c

Tcheliabinsk, qui a fait les gros titres dans le monde entier avec sa météorite, son triple soleil et sa neige bleue, a été frappée par un nouveau phénomène : une chute de neige soudaine qui a laissé 39 000 habitants sans électricité.

Le climat hivernal qui a débuté le 9 mai n’a pas découragé les usagers des médias sociaux qui se préparaient à marquer le 70e anniversaire de la Victoire sur l’Allemagne nazie au terme de la Seconde Guerre mondiale. Ils ont écrit les mots «9 mai» sur la neige et ont dessiné dans la neige des rubans de de Saint-Georges sur le capot de leur voiture.

«J’aime l’hiver début mai», a écrit un usager sur Instagram. Les habitants de la ville ont même ranimé leur tradition favorite du Nouvel An et remis sur pied le «rude bonhomme de neige de Tchéliabinsk».

La neige a aussi endommagé les lignes électriques de la ville et laissé environ 39 000 sans électricité, ont annoncé les responsables régionaux de l’énergie.

Tcheliabinsk n'est pas étrangère aux phénomènes naturels étranges.

Le 15 février 2013, la ville ouralienne avait fait les gros titres des médias internationaux après qu’une météorite embrasée y a transpercé le ciel. Son impact sur l’atmosphère correspondait à l’énergie de 20 explosions de Hiroshima.

Heureusement, l’explosion s’est produite à environ 30-40 kilomètres au-dessus de la ville, pas au sol. Personne n’a été grièvement blessé mais environ 1 600 personnes ont reçu des blessures mineures à cause des éclats de vitre.

Le fragment le plus grand du météore pesait environ 570 kilogrammes et a été retrouvé dans le lac Chebarkul à 90 kilomètres de Tcheliabinsk.

Puis en février dernier, les habitants de la ville avaient été émerveillés par un nouveau phénomène : un triple soleil, une illusion optique rare produite par les cristaux de glace dans l’air d’hiver.

Aussi en février, des flocons de neige jaunâtres ont recouvert les rues de Tchéliabinsk. Il s’est avéré qu’une usine locale produisant de la teinture pour les œufs de Pâques avait déversé ses produits.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»