Le Pape qualifie de génocide le massacre des Arméniens sous l’Empire ottoman

Le Pape François à Erevan Source: Reuters
Le Pape François à Erevan

En visite à Erevan, François a qualifié les massacres commis par les troupes ottomanes qui ont visé les Arméniens pendant la Première guerre mondiale de «génocide».

C’est la deuxième fois que le souverain pontife qualifie ces massacres de génocide, un terme qui comporte des implications légales et financières qui permettent aux Arméniens de demander des dédommagements. Le Pape avait fait une déclaration similaire en 2015, provoquant la colère de la Turquie.

Le Pape a aussi adressé aux Arméniens, une nation chrétienne orthodoxe en majorité, avec une population de trois millions de personnes dans une région plutôt musulmane, un message concernant les atrocités commises contre les Chrétiens au Moyen-Orient par Daesh.

Le souverain pontife priera devant le mémorial du génocide arménien et lâchera une colombe, symbole de paix, près de la frontière turco-arménienne.

Le Pape s’est rendu en Arménie pour une visite de trois jours. Ce pays du Caucase a été le premier pays dans la région à choisir le christianisme comme religion officielle.

Lire aussi : Le pape François fustige à nouveau l’Europe sur sa gestion des migrants, de l’économie et du chômage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales