Pause pipi dans l’espace : comment les astronautes se soulagent à bord de l’ISS

Une capture d'écran d'une vidéo de l'ASE Source: Reuters
Une capture d'écran d'une vidéo de l'ASE

Une astronaute italienne Samantha Cristoforetti a fait la lumière sur un des aspects les plus mystérieux des voyages en espace : comment les astronautes répondent à l’appel de la nature au bord de l’ISS dans les conditions d'apesanteur?

En savoir plus : comment prend-on une douche dans l’espace ?

A l’intérieur de la cabine de toilette de l’ISS, Cristoforetti décrit le processus en deux étapes. Pour commencer, il faut se saisir d’un tuyau de caoutchouc contenant un interrupteur qui activera ensuite une succion pour collecter l’urine.

Un tel appareil est essentiel à bord de l’ISS où tout flotte dans des conditions d'impesanteur.

Les déchets liquides sont ensuite filtrés par un système de traitement de l'urine situé sur le plancher de la salle des bains. Cristoforetti explique que c’est le premier pas dans le recyclage de l’urine qui finit par tourner en eau potable.

Le processus concernant l’ultime soulagement fonctionne essentiellement sur le même principe, sauf que l’utilisateur doit maintenir son équilibre de manière précaire au-dessus du réceptacle qui est plus petit en taille qu’une WC standard sur la Terre.

Ici, un appareil de succion est aussi utilisé pour collecter et entreposer les déchets.

Cristoforetti a expliqué que le bassin de stockage est changé une fois tous les 10 jours pour un équipage de trois personnes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales