Jordanie : un attentat à la frontière syrienne, des morts parmi les soldats jordaniens

Soldats jordaniens Source: Reuters
Soldats jordaniens

Des soldats jordaniens ont été tués et d'autres blessés mardi 20 juin dans un attentat à la voiture piégée visant l'armée à la frontière syrienne, a annoncé l'armée dans un bref communiqué.

Au total, six gardes-frontières jordaniens ont été tués et 14 autres blessés dans cette attaque terroriste, a indiqué à l'AFP une source des services de sécurité sous couvert d'anonymat faisant état d'un «bilan provisoire».

«A 05h30 (02h30 GMT), l'explosion d'une voiture piégée dans la région de Rokbane (nord-est), en face d'un camp de réfugiés syriens, a fait plusieurs morts et des blessés parmi les forces de l'armée jordanienne», a-t-on indiqué de source militaire sans autre détail.

L'armée a ajouté qu'elle avait détruit des véhicules «ennemis» à la frontière, a dit le communiqué sans autre précision dans l'immédiat.

Cet attentat a eu lieu dans un no man's land où sont bloqués des dizaines de milliers de réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays.

Cet attentat survient deux semaines après une attaque contre un bureau des services de renseignements près d'Amman, qui a fait cinq morts parmi ses employés. Cette attaque dont l'auteur présumé a été arrêté, n'a pas été revendiquée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales