Le CIO soutient la décision de l’IAAF de suspendre la délégation russe d’athlétisme

Source: Reuters

Les chances de voir l’équipe russe d’athlétisme participer aux JO se réduisent comme peau de chagrin. Après le verdict de la Fédération internationale d'athlétisme de suspendre les athlètes russes, le CIO a à son tour soutenu cette décision.

«Le CIO respecte totalement la décision de l'IAAF», indique le communiqué du Comité international olympique (CIO) en ajoutant que l’éligibilité des athlètes pour les compétitions internationales, notamment les Jeux olympiques, est «du ressort des fédérations internationales concernées».

Le Comité international olympique a également déclaré prendre des mesures pour assurer des conditions équitables pour tous les athlètes qui vont participer aux Jeux de Rio. Le 21 juin, l’organisation tiendra une réunion pour examiner la situation dans les pays où les organisations antidopage ont été déclarées non conformes par l'Agence mondiale antidopage.

«Les athlètes russes n’ont aucune chance de participer aux JO»

Le ministre russe des Sports, Vitali Moutko, a déclaré que compte tenu des déclarations du CIO, l’équipe russe d’athlétisme ne présente aucune chance de prendre part aux Jeux Olympiques de Rio. Il a tout de même ajouté que la Russie «luttera jusqu’à la fin».

Le vendredi 17 juin, la Fédération internationale d'athlétisme a décidé de suspendre la Fédération russe d’athlétisme (IAAF), ce qui signifie que les représentants de cette dernière ne pourront pas participer aux Jeux olympiques, qui se tiendront à Rio au mois d’août.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales