Damas dénonce la présence de forces spéciales allemandes et françaises, la qualifiant «d'agression»

Des hommes de l'armée allemande © Michaela Rehle Source: Reuters
Des hommes de l'armée allemande

Le gouvernement syrien a affirmé que des troupes allemandes et françaises étaient présentes dans le Nord de la Syrie, qualifiant cette ingérence d'acte «d'agression».

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que des troupes étrangères étaient déployées à Ain al-Arab, aussi connu sous le nom de Kobané, aux côtés de militaires américains. «La Syrie […] considère [cela] comme une agression claire et injustifiée contre sa souveraineté et son indépendance» a rapporté l'agence de presse officielle Sana.

Le ministère a affirmé que les pays «souhaitant combattre les terroristes doivent coordonner leurs actions avec le gouvernement syrien légitime, dont l'armée et le peuple combattent le terrorisme».

Le ministère français de la Défense a reconnu la semaine dernière que des forces spéciales étaient engagées sur le terrain, alors que Berlin a démenti ces propos. «Il n'y a pas de forces spéciales allemandes en Syrie, l'accusation est fausse», a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Les Forces démocratiques syriennes, constituées en majeure partie de Kurdes, essaient de reprendre les villes syriennes de Minbej, de Tabqa et du bastion de Daesh, Raqqa. L’offensive est appuyée par la coalition internationale.

Lire aussi : Les forces françaises auraient commencé la construction d’une base militaire près de Kobané en Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales