La probabilité d’un Brexit est extrêmement élevée, prévient le directeur général d’Axa

Source: Reuters

Le référendum britannique sur le Brexit approchant, le directeur d'Axa a estimé qu’il existait une «extrêmement haute» probabilité que le Royaume-Uni se prononce en faveur de sa sortie de l’UE, ce qui placerait les investisseurs dans l’incertitude.

Lors d’une conférence à Paris, Henri de Castries, président-directeur général d'Axa a pris la parole pour s’exprimer sur l’éventualité d’un Brexit, qu’il juge très probable. Cependant, d’après lui, ni la Grande-Bretagne, ni l’Union européenne ne sont prêtes à l’heure actuelle à faire face aux négociations qui suivraient le vote.

«Si elle reste, la situation n’est pas simple non plus et c’est sous-estimé par plusieurs personnes», car le résultat sera interprété de différente manière par chaque parti, a expliqué Henri de Castries.

Au cas où le Royaume-Uni quitterait l’Union européenne, toute complaisance dans les négociations subséquentes pourrait encourager d’autres pays à chercher un traitement spécial dans l'union, menaçant d’«accélérer le démêlage de l’Europe», a prévenu Henri de Castries.

A quelques jours du référendum, qui aura lieu le 23 juin prochain et qui tranchera la question du Brexit, les débats et discussions s’intensifient. Le Premier ministre David Cameron avait annoncé en février dernier la tenue de ce vote national pour tenter de calmer les députés de son propre parti, le Parti conservateur, qui réclame une révision des liens avec l'UE. La position officielle du gouvernement britannique est de maintenir le pays au sein de l'organisation des 28 nations.

Lire aussi : pour le parlementaire européen, un éventuel Brexit ne marquerait pas la fin du «Projet Europe»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales