ISS bien approvisionnée malgré la perte du cargo Progress

Mikhaïl Kornienko et Scott Kelly © Capture d'écran de la vidéo de RT
Mikhaïl Kornienko et Scott Kelly

Bien que le cargo d’approvisionnement spatial Progress n’ait pas pu s’arrimer à la station spatiale internationale (ISS), les cosmonautes sont de bonne humeur et affirment qu’ils ont «beaucoup de provisions», ont-ils confié à RT.

Le cosmonaute russe Mikhaïl Kornienko et l’astronaute américain Scott Kelly ont évoqué sur RT mercredi leur vie à bord de la station spatiale internationale (ISS). Ils ont affirmé qu’ils avaient beaucoup de nourritures, d’oxygène et d’autres approvisionnements avant l’arrivée du prochain cargo de ravitaillement Progress, en juin prochain.

«Quand on perd son vaisseau spatial, on n’en n’est pas fier, mais nous avons beaucoup de provisions à bord, nous sommes bien ici», a déclaré Scott Kelly. Son collègue russe, Mikhaïl Kornienko était optimiste lui aussi, ajoutant que ce n’était pas la fin du monde.

«Nous avons perdu quelque chose, mais cela sera remplacé par la prochaine mission de Progress à la fin juin, je suis sûr que cela résoudra le problème. Malheureusement, des choses comme celles-ci se produisent», a-t-il confié à RT.

Les cosmonautes à bord s’habituent à leur nouvelle machine à café, délivrée à l’ISS le mois dernier avec des tasses conçues spécialement pour la gravité zéro. C’est un changement bienvenu par rapport au café soluble qu’ils avaient normalement. Cependant, il n’y a que 15 portions, et les cosmonautes devront les économiser.

«C’est plutôt une expérience que quelque chose quotidien», a expliqué Scott Kelly.

Une touriste de l’espace Sarah Brightman rejoindra bientôt l’équipage. La chanteuse de 54 ans doit chanter une chanson à bord de l’ISS qu’elle a composée avec son ex-mari Andrew Lloyd-Webber. Personne, au sein de l’équipage, n’a souhaité accompagner la soprano britannique pour un duo, mais tous les deux ont admis qu’il sera agréable d’avoir quelqu’un de nouveau à bord.

«Quand de nouvelles personnes arrivent ici, c’est le changement. Ce que nous aimons ici dans l’espace, ce sont les relations et les contacts humains différents. Qu’il s’agisse d’un touriste, d’un astronaute ou d’un cosmonaute, tous les visiteurs sont les bienvenus», a répondu Scott Kelly à l’évocation de l’arrivée de la chanteuse en septembre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales